Éducation artistique et culturelle

Le parcours d’éducation artistique et culturelle
Le projet culturel de l’INSPÉ de Bretagne s’inscrit dans la dynamique du 100 % Éducation Artistique et Culturelle avec l’ambition d’accompagner l’ensemble des étudiants des différents parcours du master MEEF dans la construction d’un parcours d’éducation artistique et culturelle (PÉAC). Il s’agit par-là de prolonger dans le cursus universitaire la construction d’un parcours initié antérieurement.
Une offre diversifiée est donc proposée aux étudiants :
- Pratiques vocales et chorales
- Ateliers de pratiques artistiques et/ou scientifiques
- Conception d’expositions
- Résidences d’artistes
- Parcours du spectateur : théâtre, danse, cinéma, opéra, concerts, musée, centre d’art contemporain, découverte du patrimoine et de l’architecture
- Agenda culturel : prix de la Littérature Jeunesse, Printemps des poètes, Semaine de la Presse et des médias à l’école, Semaine de la francophonie, Fête de la science, La Grande Lessive, La classe, l’œuvre !, Nuit des Musées
- Conférences et rencontres avec des chercheurs, enseignants-chercheurs, scientifiques, écrivains, directeurs et médiateurs de structures culturelles sur le territoire.
Une large place est faite aujourd’hui aux projets artistiques croisant les domaines des sciences et/ou de la technologie ainsi qu’à la prise en compte des questions artistiques soulevées par le numérique.
Si l’éducation artistique prend place en tant que telle au sein de la formation initiale, en particulier dans le Premier degré, elle relève également des enseignements mutualisés entre les différentes mentions du master. Elle favorise en effet le croisement des disciplines et l’acquisition de compétences transversales essentielles aux futurs enseignants et personnels d’éducation. Elle constitue enfin un support particulièrement efficace aux politiques
académiques évoquées dans le présent dossier : qu’il s’agisse de la laïcité et des valeurs de la République, de l’école inclusive, de l’égalité entre les femmes et les hommes, nombreuses sont les possibilités offertes par l’art et la culture pour sensibiliser les étudiants à ces enjeux de société.

Un pôle de ressources en EAC à l’échelle académique

Les activités proposées inscrivent l’INSPÉ de Bretagne dans un réseau comprenant des structures culturelles et artistiques, des acteurs institutionnels, des écoles et des établissements scolaires.
Il apparaît essentiel, pour le public de l’INSPÉ, de se familiariser avec la conduite de projet culturel, de comprendre l’organisation des structures partenaires, tout en développant un réseau susceptible d’être mobilisé ultérieurement. C’est pourquoi, l’INSPÉ envisage, en complémentarité avec les différents pôles ressources éducation artistique et culturelle (PRÉAC) déployés sur le territoire breton et au-delà, le Réseau des INSPÉ, l’Institut National Supérieur d’Éducation Artistique et Culturel (INSÉAC) implanté à Guingamp ou encore le réseau de création et d’accompagnement pédagogiques Canopé, de devenir un pôle de ressources en EAC à l’échelle académique.

Une place accrue de l’EAC dans la formation initiale

La mise en place d’une nouvelle offre de formation a permis de renforcer la place de l’EAC et du PÉAC dans différentes UE du master MEEF. C’est notamment le cas dans le Premier degré, les étudiants pouvant en effet bénéficier de différents PÉAC portés par des équipes pluridisciplinaires de formateurs sur chaque site de l’INSPÉ. Ces dispositifs apportent aux étudiants concernés :
- une visibilité plus grande et une assimilation plus fine de la pédagogie de projet et de sa portée dans les apprentissages de leurs futurs élèves ;
- un véritable sens à la notion de polyvalence, au cœur de leur métier ;
- une meilleure compréhension de ce que doit être la posture de l’enseignant, en prêtant attention à la sensibilité des élèves.
Des apports théoriques viennent compléter cette mise en pratique, afin de sensibiliser les étudiants à la lutte contre les inégalités culturelles et de les familiariser avec la « pédagogie du sensible ».

La pédagogie du sensible

La pédagogie du sensible vise à reconnaître la place de l’émotion, du langage non verbal, de la sensibilité et de la créativité dans les processus d’apprentissage. Cette approche, très liée à la didactique des pratiques artistiques, peut assurément paraître étrangère à de nombreux étudiants, issus d’autres disciplines que les arts plastiques ou l’éducation musicale, ou éloignés de la culture et des arts. Il s’agit pourtant ici de techniques et d’outils particulièrement puissants susceptibles de renforcer la motivation des élèves, d’améliorer le climat de classe, d’éveiller l’esprit critique, et de favoriser la construction d’une citoyenneté éclairée.
Au fil de leur formation à l’INSPÉ, Les étudiants seront accompagnés à l’approche de cette dimension du sensible afin de l’intégrer à leurs pratiques pédagogiques. Ils questionneront
par ce biais l’entrée dans les apprentissages, quel que soit leur domaine d’enseignement.
Une telle évolution nécessite une montée en compétence des formateurs eux-mêmes, car si cette dimension semble aller de soi pour les formateurs en arts plastiques et éducation musicale, elle est peu utilisée voire méconnue dans d’autres domaines disciplinaires. Une offre de formation de formateurs sera construite au fil de la période d’accréditation, qui permettra de repérer les obstacles rencontrés autour de cette entrée spécifique dans les apprentissages et d’affiner au fur et à mesure les besoins en formation en proposant différents paliers. Chemin faisant, de nouvelles questions de recherche pourraient émerger et fédérer des équipes pluridisciplinaires de formateurs autour de l’EAC.

Les ressources

Ouverture en novembre 2022 d'un cycle thématique avec le colloque "L'altérité à l'œuvre" pour le PREAC art contemporain.

Preac-2022

Un nouveau cycle thématique s’est ouvert le jeudi 24 novembre 2022 avec le colloque «L’altérité à l’œuvre» pour le PREAC art contemporain.
Plus d’une centaine de participant·es ont pu assister aux interventions de différent·es acteurs et actrices, spécialistes et personnes ressources autour des enjeux de l’éducation artistique et culturelle en art contemporain. Avant de poursuivre la réflexion autour de cette vaste notion, découvrez dès à présent des ressources (captations et bibliographies) en lien avec les différentes interventions de la journée.

Chargée de mission : Gaëlle Boubennec

Chorale Résidence d'artiste danse