Breton

Gwenn ha du

La langue bretonne en master MEEF

La promotion de la langue et de la culture bretonnes constitue un marqueur fort de l’INSPÉ de Bretagne. Le site de Saint-Brieuc accueille en effet le parcours « Professeur des écoles bilingue » et le parcours « Professeur de lycée et collège – Breton ». Un parcours « Professeur des écoles – enseignement en immersion » est également proposé aux étudiants désireux de rejoindre le réseau d’écoles et établissements Diwan : la formation repose en l’espèce sur un conventionnement avec l’association Kelenn, située à Quimper, qui assure le suivi et l’encadrement des étudiants. L’INSPÉ souhaite, d’un point de vue opérationnel, renforcer ses liens avec les associations Kelenn et Diwan afin d’inscrire pleinement l’enseignement en immersion dans son offre de formation, en offrant aux étudiants de ce parcours (au demeurant inscrits à l’université) des conditions d’études comparables aux étudiants des autres parcours, en proposant des formations aux enseignants du réseau Diwan et aux formateurs de Kelenn, en leur facilitant l’accès aux ressources documentaires. L’enjeu, pour l’INSPÉ de Bretagne, consiste à consolider le partenariat et à garantir ainsi à la fois la qualité du diplôme délivré et son adéquation aux attendus nationaux.

La promotion de la langue bretonne

Améliorer le recrutement des futurs professeurs

Un des défis – identifié de longue date – à relever lors de la période d’accréditation 2022-2027 concerne l’attractivité des parcours PE bilingue et PLC Breton, qui attirent très peu de candidats. Le niveau de recrutement en pâtit inévitablement, tant et si bien que tous les postes proposés au concours ne sont pas systématiquement pourvus. Cette situation est d’autant plus paradoxale que la demande sociale en faveur de l’enseignement bilingue ou en immersion reste très forte. Afin de renforcer l’attractivité du parcours PE bilingue, l’académie de Rennes a souhaité flécher en 2021 des postes d’AED en préprofessionnalisation sur l’enseignement bilingue. Une sensibilisation des étudiants en licence de Breton de l’Université de Bretagne Occidentale et de l’Université Rennes 2 s’avère de ce fait indispensable, de même qu’un repérage des étudiants brittophones inscrits dans d’autres filières. La mise en place d’un parcours préparatoire au professorat des écoles, ciblé sur l’enseignement bilingue, pourrait également être envisagé afin de renforcer l’attractivité de ces parcours et de mieux préparer les étudiants au métier. Bien que ses missions ne portent pas directement sur le premier cycle universitaire, l’INSPÉ souhaite contribuer, aux côtés du rectorat et des universités, au renforcement de la filière bilingue et participer aux dispositifs qui seront mis en place. L’accent pourrait être mis d’une part sur l’hybridation des formations afin d’apporter plus de souplesse dans l’organisation des enseignements, d’autre part sur le renforcement du cycle de préparation au CRPE non diplômant actuellement proposé à l’INSPÉ, en y intégrant des enseignements en langue bretonne pour les candidats au CRPE bilingue.
 

Renforcer les partenariats

L’INSPÉ est associé à la réécriture de la convention spécifique pour la transmission des langues de Bretagne et le développement de leur usage dans la vie quotidienne, liant l’Université de Bretagne Occidentale, l’Université Rennes 2, l’académie de Rennes, la Région Bretagne et la Préfecture de Région. Cette convention, dont la version en vigueur date de 2015, affirme la volonté conjointe des signataires de promouvoir la pratique de la langue bretonne et de soutenir les activités d’enseignement en langue bretonne. Elle vise également à construire une stratégie concertée afin de renforcer l’attractivité des parcours universitaires (en licence comme en master) et de développer la formation des enseignants.

Chargé de mission : Cyril Mocquard